top of page

DIALOGUE AVEC MIKHAËL HERS


 

DIALOGUE • CINÉMA

MARDI 16 NOVEMBRE 2022

REFLET MÉDICIS

 

Le 15 novembre 2022 à 20h, rencontrez Mikhaël Hers au Reflet Médicis dans le cadre du cycle Toute première fois, consacré aux premiers films. Un dialogue animé par Léolo, fondateur d'HORSCHAMP.

Mikhaël Hers étudie en département production à La Fémis, dont il sort diplômé en 2004. Il réalise ensuite trois courts métrages remarqués : Charell (présenté à la Semaine de la Critique en 2006), Primrose Hill (également présenté à la Semaine de la Critique, en 2007, et primé à Clermont Ferrand) et Montparnasse (présenté à la Quinzaine des réalisateurs et lauréat du Prix Jean Vigo).


En 2010, Mikhaël Hers réalise son premier long métrage, le touchant Memory Lane, développant la thématique de la fin des amitiés adolescentes, le temps d'un été. Le metteur en scène poursuit avec Ce sentiment de l’été en 2016, emmené par le comédien norvégien Anders Danielsen Lie (révélé par Oslo, 31 août) dans la peau d'un jeune homme terrassé par la perte de sa petite amie.


Deux ans plus tard, Mikhaël Hers reste dans le drame avec Amanda, sélectionné au festival de Venise. Le film, bien reçu par la critique, se centre sur le personnage joué par Vincent Lacoste, un jeune homme insouciant dont le quotidien vole en éclats quand sa sœur aînée meurt dans un attentat. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, campée par la prometteuse Isaure Multrier.


En 2022 sort le quatrième long de Mikhaël Hers, Les Passagers de la nuit, qui se déroule dans le Paris des années 1980. Charlotte Gainsbourg incarne Elisabeth, qui vient d’être quittée par son mari et doit assurer le quotidien de ses deux adolescents. Elle trouve alors un emploi dans une émission de radio de nuit, où elle fait la connaissance d'une jeune fille désœuvrée qu’elle prend sous son aile.


Cette séance sera l'occasion de revenir sur le premier film du réalisateur, Mémory Lane : Août, Hauts de Seine, dans la banlieue Sud-Ouest de Paris, sept amis de 25 ans se retrouvent plus ou moins "fortuitement" à passer quelques jours dans cette ville qui les a vus grandir. Chacun a ses raisons d'être là : certains y vivent encore, d'autres y reviennent pour des raisons familiales, d'autres y cherchent des traces d'une adolescence tenace, d'autres pensent peut-être échapper au désoeuvrement ou y trouver l'amour... Pendant une semaine, nous les suivons de manière isolée et en groupe. Au détour des rues désertées de cette ville fantôme, alors que les journées filent sous le bleu profond du ciel d'août, chacun porte en lui l'intuition que ces moments partagés sont peut-être les derniers...




 

DIALOGUE AVEC MIKHAËL HERS

MARDI 16 NOVEMBRE 2022

REFLET MÉDICIS


animé par Léolo Victor-Pujebet

en partenariat avec Dulac Cinémas

Comentários


bottom of page