• Facebook
  • Instagram
  • Twitter Horschamp

Masterclass HORSCHAMP - Kim Chapiron

À l'occasion du Festival des Busters 2017 organisé par HORSCHAMP, Kim Chapiron se donnera en masterclass exceptionnelle autour de son film "La Crème de la Crème", le 13 mai à 16h30 au Luminor Hôtel de Ville, animée par Léolo Victor-Pujebet.

 

 

L'histoire se déroule en France. Il y est question de trois adolescents, Dan, Louis et Keliya (récemment admise). Ils font tous les trois partie de la plus prestigieuse école de commerce européenne (certains médias considéreront qu'il s'agit de HEC Paris)1. Pour aider leur ami Jafaar à coucher avec une fille, ils vont créer un réseau de prostitution, « Les amateurs de Cigares ». Voyant que cela sert leurs propres intérêts, ils vont en faire un vrai commerce.

 

Kim Chapiron devait à l'origine réaliser Samba Drama, un film sur une romance durant le Carnaval de Rio avec Vincent Cassel et Monica Bellucci. Alors que le film devait entrer en tournage en 2012, le projet a subitement été abandonné. Le réalisateur rencontre alors le jeune producteur Benjamin Elalouf. Ce dernier voulait depuis longtemps travailler avec lui : « Tout de suite après avoir vu Dog Pound, qui était impressionnant de maturité, je me suis mis en tête de travailler avec Kim ». Fin 2011, Benjamin Elalouf approche donc le réalisateur une première fois avec un traitement d'une quarantaine de pages intitulé Business School, écrit par Noé Debré, un jeune scénariste âgé seulement de 26 ans5. Kim Chapiron et Noé Debré développent alors le script ensemble dès janvier 2012.

 

 

L’équipe « infiltre » alors l’univers des écoles, et notamment leurs fameuses soirées. L'acteur Thomas Blumenthal en garde un souvenir particulier : « C’était dingue de les voir, tous complètement défoncés, et de se dire qu’ils sont peut-être les décideurs de demain. Mon personnage par exemple pense de manière hyper statistique, il n’a aucun affect, c’est une machine ».

 

Afin de réaliser ce film, Kim Chapiron et son équipe sont partis s'imprégner de la culture des grandes écoles tels que Sciences-Po (Paris), HEC, ESCP, Centrale, etc. Contrairement aux rumeurs, le film n'est pas tourné dans les locaux d'HEC mais dans des universités parisiennes : l'université Paris 13 Nord et l'université Paris Descartes6, campus université Paris Sud (Laboratoire de Physique des Solides, bâtiment 510).

 

Plus d'infos sur l'événements sur www.festivaldesbusters.com

Please reload