• Facebook
  • Instagram
  • Twitter Horschamp

Masterclass - Wes Anderson - VF

Vendredi 3 mars 2017, rencontre avec Wes Anderson à l'occasion du festival TOUTE LA MÉMOIRE DU MONDE 2017. Une rencontre exceptionnelle animée par Nicolas Saada. Sophistiquée et élégante, son œuvre frappe par son souci de la précision, dans l’écriture du scénario, la réalisation des décors et costumes, le choix des cadres ou des effets visuels. À travers ses films, le réalisateur nous livre un cinéma qui oscille entre comédie et mélancolie.

 

 

Après des études à la St. John's High School de Houston, Wes Anderson obtient une licence de philosophie à l'Université du Texas. Passionné de cinéma, il s’amuse à réaliser des courts métrages avec sa caméra Super 8 et s’initie au montage. Malgré sa vocation cinématographique, il refuse d’étudier le cinéma à l'Université Columbia et se lance dans l'écriture et la réalisation d'un petit film de moins de quinze minutes. En 1996, il le développe en long-métrage intitulé Bottle Rocket et fait appel à Luke et Owen Wilson pour interpréter les premiers rôles. Depuis ce projet, les frères Wilson entretiennent une relation très fidèle avec Wes Anderson. Luke joue dans plusieurs de ses films et Owen agit à la fois en tant que co-scénariste et acteur comme dans Rushmore (1998). Très bien accueilli par la critique, ce deuxième film impose son réalisateur comme l'un des nouveaux espoirs du cinéma indépendant américain. Il marque également sa première collaboration avec Bill Murray qui devient son acteur fétiche. 

 

En 2001, l'acteur est à l'affiche de La Famille Tenenbaum, film dans lequel Anderson s'offre un casting de choix qui réunit notamment Gene Hackman, Anjelica Huston, Ben Stiller et Gwyneth Paltrow. Il revient en 2005 avec La Vie aquatique, une nouvelle comédie dans laquelle on retrouve Bill Murray grimé en plongeur dépressif, aux prises avec un requin jaguar. Dans la lignée de ses films à l'univers "mélancomique" qui s'intéressent en particulier aux relations familiales, il réalise A bord du Darjeeling Limited (2007). Le film met en scène deux fidèles du réalisateur, Jason Schwartzman et Owen Wilson, à qui il associe un nouveau venu dans son univers décalé : Adrien Brody. Le film a la particularité d'être précédé d'un court métrage intitulé Hôtel Chevalier tourné en 2005, et dans lequel joue Natalie Portman. 

 

Suite aux succès de ses derniers films, Wes Anderson se tourne vers l'animation et réalise en 2010 Fantastic Mr. Fox, un long-métrage en stop-motion qui est à l'origine une adaptation du livre homonyme de Roald Dahl. Anderson ne manque pas d'intégrer sa touche personnelle en brossant un portrait chic et élégant du renard (doublé par George Clooney). Nominé aux Oscars et aux Golden Globes, le film dévoile un nouveau talent chez son réalisateur, qui reçoit le Cristal du Meilleur long métrage au festival international du film d'animation d'Annecy. Anderson réalise en 2012 Moonrise Kingdom qu'il co-écrit avec Roman Coppola. Il surprend à nouveau avec un casting qui réunit Bruce Willis, Edward Norton, Tilda Swinton, sans oublier son collaborateur de longue date Bill Murray, pour un long-métrage à l'univers bien spécifique assurant l'ouverture de la 65e édition du Festival de Cannes.

 

 

En 2014, c'est un autre festival de cinéma de renom, celui de Berlin, qui lui fait confiance en ouvrant sa 64ème édition avec The Grand Budapest Hotel et son casting quatre étoiles, dans lequel le réalisateur pop embarque sa panoplie d'acteurs : Bill Murray, Owen Wilson ou encore Jason Schwartzman. Wes Anderson y fait défiler une galerie de personnages espiègles et hauts en couleur, pilotée par Mr. Gustave, un concierge (Ralph Fiennes) en poste dans un hôtel de prestige.

Please reload