QUI SOMMES

NOUS ?

Horschamp - Rencontres de Cinéma

est une association de loi 1901, créée en 2015 par Léolo Victor-Pujebet et Mathieu Morel et parrainée par Thierry Fremaux 

D’où qu’ils viennent, les cinéphiles méritent de pouvoir vivre leur passion, enrichir leurs connaissances et apaiser la curiosité naturelle qui les anime. A l’heure où l’ensemble d’un patrimoine cinématographique peut-être partagé, le défi digital est une priorité, un pari réjouissant et fructueux.  Le cinéma doit partir à la rencontre de celles et ceux qui contribueront à le faire vivre pour les décennies à venir.

A ce titre, Horschamp – Rencontres de Cinéma et son équipe désiraient faire de ce idée ambitieux une plateforme internet aussi riche qu’organisée, complète et attractive.

Le cœur battant de notre activité gravite autour d’un site internet où sont centralisées nos actions. La plateforme propose avant tout un agenda détaillé. Rétrospectives, festivals, débats, colloques, avant-premières… Les plus belles rencontres de cinéma y sont annoncées puis couvertes et décrites. Des captations en direct sont faites afin que les spectateurs les plus éloignés puissent assister et vivre à nos côtés chaque événement dans lequel Horschamp – Rencontres de Cinéma est impliqué. Convier, ainsi quiconque souhaitant assister aux instants cinéphiles les plus déterminants. Une initiative qui permet aussi, du même coup, d’immortaliser ces événements. 

La constitution du patrimoine digital est une mission à laquelle nous participons. Les rencontres du monde entier sont répertoriées dans une grande vidéothèque qui a fait l’objet d’une élaboration minutieuse, un vaste travail de recherche que nous complétons au fil des jours. L’accessibilité est un terme qui, à l’ère d’internet et du numérique, peut enfin être concrétisée. La volonté de faire vivre cette plateforme et de l’enrichir au quotidien nous anime et fait partie intégrante de notre activité. 

Régulièrement, Horschamp – Rencontres de Cinéma part à la rencontre de cinéastes, artisans du film et professionnels de l’audiovisuel et du patrimoine cinématographique, dans le cadre d’entretiens écrits publiés sur notre site. Nous faisons ainsi vivre notre plateforme en l’alimentant de dialogues, parfois directement liés à des événements, festivals et rencontres, ou faisant écho à l’aspect encyclopédique que peut prendre Horschamp – Rencontres de Cinéma ; revenant par le biais d’interviews sur le travail d’un cinéaste, un pan du 7ème art ou la vaste histoire de l’image en mouvement.

60.000 ABONNÉS

À NOS RÉSEAUX

 

+28.000 

ÉTUDIANTS 

EN CINÉMA

UN AGENDA DES

RENCONTRES À VENIR

 

UN CENTRE D’ARCHIVES :

PLUS DE 200 MASTERCLASS

À VISIONNER EN LIGNE

 

UN PARTENARIAT CULTUREL

AVEC LACINETEK

Comme une évidence, le patrimoine digital passe également par l’accès à la culture, finalement généralisé grâce à l’internet et l’évolution des technologies numériques. À ce titre, nous avons noué un partenariat et une amitié avec la plateforme VOD LaCinetek – la Cinémathèque des Réalisateurs, crée et élaborée par Alain Rocca, Pascale Ferran, Cédric Klapisch et Laurent Cantet.

Enfin, notre maitrise et notre présence sur les réseaux sociaux les plus importants nous aide chaque jour à faire vivre notre activité en répondant à l’appel des internautes et jeunes cinéphiles qui suivent notre action et partagent notre amour du cinéma, sous toutes ses formes.

Tout au long de l’année, Horschamp – Rencontre de Cinéma organise de nombreuses rencontres suivies ou précédées de projections d’oeuvres de patrimoine.

Notre ligne éditoriale se focalise sur une œuvre coup de poing, qui questionne la forme, l’âme et les fonctions de l’image en jouant des codes et des règles de l’art. Subversifs, agitateurs et surprenants, les cinéastes à qui nous consacrons ces soirées portent dans leur travail une vision forte du cinéma. Nous engageons avec eux un dialogue qui fera l’objet d’un entretien rétrospectif, mettant en lumière leurs techniques et leur vision. Ces rencontres, faisant en premier temps l’objet d’une captation en direct disponible sur notre site internet et nos réseaux sociaux - permettant ainsi un accès universel à tout cinéphile souhaitant y assister - sont ensuite retranscrites et publiées dans la rubrique entretiens de notre plateforme, dans l’idée de les faire revivre sous un autre format, incluant les questions des spectateurs pour ainsi placer leur parole au premier plan .

Choisir un format qui ne sera pas dicté par l’actualité garanti la pérennité du projet, qui pourra donc être consulté, lu à tout moment, aujourd’hui, demain, dans dix ans… Nos différentes masterclass composeront à terme une riche série de portraits, comme une encyclopédie des cinéastes les plus marquants et les plus fascinants de leur génération.

À ce jour, plus de soixante dix cinéastes, acteurs.trices, directeurs.trices de la photographie, producteurs.trices ont participé à nos rencontres.

NOUVEAU

DÉFI

CINÉPHILE

TOUTE

PREMIÈRE

FOIS

Depuis janvier 2019, Horschamp - Rencontres de Cinéma organise un nouveau cycle en partenariat avec les Écrans de Paris : « Toute première fois », revenant sur la première oeuvre d’un cinéaste de renom.

La vie est faite de premières fois. Douloureuses ou joyeuses, mais toujours mémorables, car uniques et novatrices, mystérieuses et incertaines. Quelles qu’elles soient, les premières fois suscitent toujours la curiosité et éveillent en nous un égard de fascination et même d’indiscrétion. Le cinéma répond selon nous à l’ensemble de ces critères descriptifs et chaque film sera, pour son auteur, une aventure nouvelle dont on ne pourrait deviner le cheminement, les tenants et les aboutissants. 

Véritable baptême du feu, le premier film génère des sentiments différents et variables selon les dires et les souvenirs de ceux qui s’y sont essayés. Pour certains, le souvenir est amer. Il ravive l’angoisse et l’excitation ingérable, le désir de faire ses preuves et d’ouvrir une porte vers un second film, puis un autre… Le premier film peut enterrer une carrière prématurément et celles et ceux qui s’accrochent trop fortement à cette idée y laissent bien souvent sommeil et  tranquillité. Pour d’autres, la mise en place d’un tournage et l’accès aux fonctions de metteur en scène est une réussite telle qu’elle éclipsera par avance toutes les conséquences envisageables et les possibles retombés, positives ou négatives. 

Le premier film est alors une grâce et une expérience qui permettrait à l’artiste de se sentir à sa place, de s’épanouir et de savourer le passage d’un vieux rêve vers une réalité présente et tout à fait concrète. D’autres se voient lancés dans la fabrication d’un film presque par hasard, lorsque les affres de la vie précipitent les choses et viennent curieusement nous placer dans une voie à laquelle nous n’avions pas pensé, mais qui nous était pourtant destinée…

D’une manière ou d’une autre, le premier film et son élaboration composent une grande histoire, celle d’une période charnière, faite de doutes, de profondes réflexions, de métamorphoses et d’espoirs. Une véritable quête augurale qui amène à de précieuses leçons et qui vient souvent définir les contours et le squelette d’une œuvre à venir.

Le cycle toute première fois d’Horschamp – Rencontres de Cinéma a pour vocation de revenir avec les cinéastes sur cette période florissante et sur le travail de longue haleine qui consiste à mettre en place un objet cinématographique, destiné à un public inconnu et encore indompté. A travers la redécouverte du premier film d’un auteur et en le questionnant sur ses souvenirs et ses ambitions de l’époque, nous tenons à mettre en avant l’importance de ces premières œuvres au sein d’une filmographie, ainsi que dans la compréhension et l’exploration du patrimoine cinématographique.

Gaspard Ulliel en dédicace après une rencontre Horschamp © Mathilde Azoze

RÉTROSPECTIVES

SÉLECTIVES

Nos rétrospectives trimestrielles esquissent le portrait d'un cinéaste à travers sa parole et celle de ses collaborateurs. Revenir sur une filmographie en l'analysant, la décryptant. Chaque séance étant accompagnée d'une rencontre.

 

Notre dernière rétrospective a été consacrée au travail de Guillaume Nicloux. À cette occasion, Sylvia Pialat (productrice), Christophe Offenstein (dir.photo), Gaspard Ulliel (acteur), Françoise Lebrun (actrice), Pauline Étienne (actrice), Yves Cape (dir.photo), David Ungaro (dir.photo), et Guy Lecorne (monteur) ont été invités à s’exprimer sur leurs collaborations avec le cinéaste suite à la projection des films.

 

Un forum a été aménagé pour convier les spectateurs à rencontrer les invités et échanger avec eux.  

UNE

INITIATIVE

PoRTÉE

PAR

LA

JEUNESSE

Si l’auditoire de Horschamp – Rencontres de Cinéma a démontré l’intérêt grandiose de la jeunesse pour le 7ème art, son histoire et ses différentes formes, c’est en partie parce que ce média a été fondé par une équipe de jeunes cinéphiles et jeunes cinéastes passionnés. 

Le monde cinéphile numérique fréquenté par la jeunesse méritait à nos yeux une plateforme digne de ce nom, riche, professionnelle et structurée. Notre volonté était de rappeler que le patrimoine cinématographique n’était pas un temple glacial et informe, réservé à une élite intellectuelle d’un autre temps. Nous avons construit les bases de notre activité auprès d’étudiants en cinéma, ou de jeunes cinéphiles, qu’ils soient scolarisés ou non. C’est à leur image que s’est développé peu à peu la structure d’Horschamp – Rencontres de Cinéma et son contenu.

Aujourd’hui nous sommes heureux de constater l’éclectisme de notre lectorat et la jeunesse qui se déplace en nombre à chacun de nos événements.

Masterclass Jacques Audiard © Mathilde Azoze

HISTOIRE

Horschamp - Rencontres de Cinéma est une association de Loi 1901 parrainée par Thierry Frémaux oeuvrant pour la promotion du cinéma d’auteur international à travers l’organisation de rencontres et la diffusion d’oeuvres de patrimoine sur le territoire français ainsi que sa plateforme digitale fédérant des centaines de captations de master-classes sur une vidéothèque gratuite.  Elle constitue l'une des plus grande bases de données française à ce sujet.

_

L’association a été créée en 2015 par Léolo Victor-Pujebet et Mathieu Morel, dans l’idée de proposer aux cinéphiles français une autre manière de concevoir le cinéma de patrimoine en organisant et diffusant des rencontres avec de grandes personnalités du cinéma français et international. Initialement installés au Gaumont les Fauvettes à Paris alors que le cinéma se consacrait encore alors à la diffusion d’oeuvres de patrimoine, Horschamp - Rencontres de Cinéma a ensuite noué des partenariats avec les principales salles de la capitale, notamment avec le réseau des Écrans de Paris et le Cinéma des Cinéastes.

 

Horschamp - Rencontres de Cinéma inaugure sa première leçon de cinéma avec Michel Hazanavicius le jeudi 10 mars 2016 au Pathé Levallois avant de créer le cycle Starting Block (désormais repris en partenariat avec les Ecrans de Paris sous le nom de Toute première fois), se focalisant sur la première oeuvre de long-métrage d’un cinéaste français. Houda Benyamina, Emmanuelle Bercot, Olivier Assayas, Jean-Pierre Jeunet, Jacques Audiard, Arnaud Desplechin, Bruno Podalydès, Philippe Lioret et Bertrand Bonello y ont ainsi présenté leurs premiers films. 

 

Chaque rencontre organisée par Horschamp - Rencontres de Cinéma est diffusée en direct sur son site internet et ses réseaux sociaux, invitant ainsi l’ensemble des cinéphiles du territoire à y prendre part. Ces captations sont ensuite archivées sur une vidéothèque  gratuite rassemblant aussi celles de nombreux festivals, institutions et association du monde entier. Ainsi, les internautes peuvent retrouver les leçons de cinéma de grandes personnalités telles que Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Wang Bing, Ken Loach, Im Kwon-Taek, Leonardo Dicaprio, Quentin Tarantino et Paul Thomas Andrerson.

En 2017, Horschamp - Rencontres de Cinéma organise un festival dans trois cinémas de la capitale, le Luminor Hôtel de Ville, les 3 Luxembourg et le Gaumont les Fauvettes, sur le thème « Un air de jeunesse et d’obsession ». Gaspar Noé, Volker Schlöndorff, Kim Chapiron, Emmanuelle Bercot, Patric Chiha, Jean-Gabriel Périot et Sebastian Schipper figurent parmi les invités. Le festival est organisé en partenariat avec German Films et la plateforme VOD LaCinetek, proposant une liste de films sur le thème choisis par les cinéastes Pascale Ferran et Cédric Klapisch. La même année, Thierry Frémaux devient parrain de l’association et déclare que « l’initiative est formidable. Si il y avait ça dans chaque ville de France, mais surtout si il y avait ça dans chaque ville d’Italie, d’Allemagne, de Suisse d’Espagne et sur les autres continents, le cinéma serait encore plus fort ».

 

En janvier 2018, l’association initie un le cycle « Caractère » au Gaumont les Fauvettes à Paris, consacré au métier d’acteur. La première personnalité invitée est Catherine Frot. Suivront notamment Nathalie Baye, Emmanuelle Devos et Marina Foïs. L’année 2018 signe aussi la naissance d’un cycle de rencontres avec le Lab - Femmes de Cinéma et Les Arcs Film Festival, invitant des réalisatrices à venir s’exprimer sur la condition des femmes dans l’industrie cinématographique française. Céline Sciamma, Valéria Bruni-Tedeschi, Julie Gayet, Agnès Jaoui et Valérie Donzelli prennent ainsi part à ce cycle de rencontres proposées gratuitement aux spectateurs. 

Dans l’idée de partir à la rencontre des cinéphiles du territoire, des leçons de cinéma sont organisées dans des petites villes de province en partenariat avec des festivals tels que Les Arcs Film Festival ou le Festival Music & Cinéma d’Aubagne. Des rencontres avec Romain Duris, Barbara Sukowa et Catherine Corsini y sont ainsi organisées.

 

En novembre 2019, Horschamp - Rencontres de Cinéma dédie une rétrospective au cinéaste Guillaume Nicloux au Gaumont les Fauvettes. Plusieurs de ses films sont projetés et accompagnés de discussion avec nombreux de ses collaborateurs, parmi lesquels la productrice Sylvie Pialat, Gaspard Ulliel, Françoise Lebrun, Pauline Étienne et le monteur Guy Lecorne. Malgré le climat politique de la capitale, où se tiennent pendant le weekend de la rétrospective de grandes manifestations du mouvement des gilets-jaunes à quelques mètres du cinéma, l’événement est maintenu malgré les recommandations de la préfecture.

Léolo Victor-Pujebet, Bertrand Bonello et Mathieu Morel© Mathilde Azoze

PERSONNALITÉS

REÇUES

  • Alexandre Aja, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Olivier Assayas, dans le cadre du cycle « Starting Block » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Jacques Audiard, dans le cadre du cycle « Starting Block » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Nathalie Baye, dans le cadre du cycle « Caractères », au Gaumont les Fauvettes

  • Samuel Benchetrit, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Pathé Levallois

  • Houda Benyamina, dans le cadre du cycle « Starting Block » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Emmanuelle Bercot, dans le cadre du cycle « Starting Block » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Bertrand Bonello, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris 

  • Achim Bornhak, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Valéria Bruni-Tedeschi, dans le cadre du cycle « Femme de Cinéma »

  • Patric Chiha, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Larry Clark, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Catherine Corsini, dans le cadre du Festival Music & Cinéma d’Aubagne

  • Arnaud Desplechin, dans le cadre du cycle « Toute première fois » à l’Arlequin à Paris

  • Emmanuelle Devos, dans le cadre du cycle « Caractères » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Valérie Donzelli, dans le cadre du cycle « Femme de Cinéma »

  • Olivier Ducastel, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Romain Duris, dans le cadre du Festival de Cinéma européen des Arcs.

  • Pauline Étienne, dans le cadre de la rétrospective Guillaume Nicloux au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Marina Foïs, dans le cadre du cycle « Caractères » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Thierry Fremaux, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Catherine Frot, dans le cadre du cycle « Caractères » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Nicole Garcia, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Julie Gayet, dans le cadre du cycle « Femme de Cinéma »

  • Robert Guédiguian, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Michel Hazanavicius, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Pathé Levallois

  • Agnès Jaoui, dans le cadre du cycle « Femme de Cinéma »

  • Jean-Pierre Jeunet, dans le cadre du cycle « Starting Block » au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Cedric Kahn, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • William Klein, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Françoise Lebrun, dans le cadre de la rétrospective Guillaume Nicloux au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Guy Lecorne, dans le cadre de la rétrospective Guillaume Nicloux au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Philippe Lioret, dans le cadre du cycle « Toute première fois » au Majestic Passy, à Paris

  • Guillaume Nicloux, dans le cadre de sa rétrospective au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Gaspar Noé, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Jean-Gabriel Périot, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Bruno Podalydes, dans le cadre du cycle « Toute première fois » à l’Arlequin à Paris

  • Sebastian Schipper, dans le cadre du festival « Un air de jeunesse et d’obsession »

  • Celine Sciamma, dans le cadre du cycle « Femme de Cinéma »

  • Volker Schlöndorff, dans le cadre d’une leçon de cinéma au Gaumont les Fauvettes, à Paris

  • Barbara Sukowa, dans le cadre du Festival de Cinéma Européen des Arcs.

  • Gaspard Ulliel, dans le cadre de la rétrospective Guillaume Nicloux au Gaumont les Fauvettes, à Paris

Mentions légales  |  Contact  |  Partenaires | Devenir Bénévole

Horschamp France | contact@horschampfrance.org

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter Horschamp